Les Résidences Soleil

Résidences pour gens du bel âge

Contactez-nous sans frais

1 800 363-0663

Accueil>Nouveautés>Dans les médias>Mouvement de solidarité impressionnant pour la Fête champêtre

Mouvement de solidarité impressionnant pour la Fête champêtre

2015-09-24

Par Marie-Claude Chiasson - Le Trait d'Union

La Fête champêtre Maison Adhémar-Dion a été couronnée de succès, le mercredi 23 septembre, alors que 470 personnes se sont rassemblées au Club de golf Le Mirage pour permettre d’amasser 200 532 $, un mouvement de solidarité impressionnant qui a beaucoup ému la coprésidente d’honneur, Claudette Dion.

« Ça me touche tellement de voir ça. Après cinq ans, les gens ont compris les réels besoins. La communauté lanaudoise est au rendez-vous, soulignait-elle en entrevue avec Le Trait d’Union. Nous, ce que nous voulions au départ, c’est que la fin de vie des familles ressemble aux derniers instants vécus par mon père. On voulait que sa mémoire soit respectée et on s’investit beaucoup pour que ça continue. »

En plus du coût d’inscription chiffré à 300 $ par personne, plusieurs activités avaient été pensées pour atteindre l’objectif fixé à 200 000 $ : encan silencieux, encan à la criée et la vente de papillons. À l’encan silencieux, les gens pouvaient miser via leur téléphone cellulaire sur une foule d’objets : billets de spectacle, chandail de Carey Price, bijoux, tableaux, et même le siège de Jean Béliveau au Forum.

À l’encan à la criée, un forfait de trois nuits au Caesars Palace à Las Vegas pour un spectacle de Céline Dion a notamment été vendu 10 000 $. Une peinture offerte par Tex Lecor a aussi été vendue 4500 $.

Mais le clou de la soirée a été sans contredit la performance de Gregory Charles qui, devant une foule conquise d’avance, y est allé d’un spectacle spécialement conçu pour l’occasion.

Des dons essentiels

La Fête champêtre Maison Adhémar-Dion se veut l’événement caritatif le plus important de la Fondation Adhémar-Dion. Chaque année, l’événement permet d’amasser, en moyenne, 200 000 $ sur le million dont la fondation a besoin pour poursuivre ses opérations.

« Le réseau de la santé finance 40 % de nos frais d’opération. Donc, chaque année, on doit aller chercher 60 % du budget en dons et commandites », mentionne Yves Benoît, directeur général de la Maison Adhémar-Dion.

La Maison Adhémar-Dion reçoit environ 50 résidents par année qui y font un séjour moyen de 28 jours. « En 28 jours, nous avons le temps de procurer un climat familial. Notre rôle consiste, non seulement à entourer le résident, mais aussi ses proches », note M. Benoît.

Mentionnons aussi que la soirée a été marquée par la présence de Stéphane Gendron, à l’animation, et du coprésident d’honneur, Eddy Savoie, Les Résidences Soleil, Groupe Savoie étant le commanditaire principal de la soirée.

Retour